My First Job – Mon Premier Emploi – DRSpence TV

Transcription

Daniel Arbitre – Transcription

 

00:03 – Bonjour je m’appelle Daniel, je suis arbitre dans les patinoires de la ville d’Ottawa

 

00:17 – Être arbitre c’est mon premier emploi, et  c’est un emploi assez facile, tout ce que tu fais c’est patiner siffler dans un sifflet, et crier après les jeunes qui font des fautes. 

 

00:30 – Les responsabilités d’un arbitre c’est de garder le respect entre les joueurs, les autres arbitres, les entraineurs et les parents. C’est écrit dans le livre de règles dans les premières pages. Il faut pouvoir garder le contrôle du jeu. Il faut pas qu’il y ait de bataille. Il faut de la spontanéité parce que tout arrive si vite qu’il faut dire oui ou non à la seconde. Pour arbitrer, on peut avoir 12 ans comme on peut avoir 50 ans pour commencer. C’est vraiment ouvert à tout ceux qui peuvent patiner et connaissent les règles. 

 

01:00 – Alors là, je vais aller sur la glace, même si le jeu a déjà commencé. Je vais devoir dire bonjour aux entraineurs, dire bonjour aux joueurs, et signer le bout de papier qui dit que j’ai fait le jeu. 

 

01:20 – Je dois signer la feuille pour montrer que j’ai fait le jeu, et il faut que je vérifie le nombre de joueurs, mais ça a déjà été fait. Maintenant je vais vérifier l’état des filets. 

 

01:44 – Mon premier jeu c’était avec un des groupes les plus petits. Ben, il faut commencer là où il faut commencer. J’étais complètement perdu sur la glace. J’avais aucune idée ce que je faisais, je patinais un peu n’importe où, je regardais surtout la rondelle et pas les joueurs.

 

02:02 – Et l’autre arbitre il se moquait de moi tout le temps, parce que lui ça faisait 2 ou 3 ans qu’il arbitrait. Puis il me disait tout le temps de me replacer, et c’est en faisant les erreurs que l’on apprend. 

 

02:20 – Quand on est arbitre, il faut avoir des caractéristiques de leader pour dire aux enfants et aux entraineurs quoi faire. Ce qu’il font mal, et ce que tu voudrais qu’ils fassent.

 

02:32 – Soutire: Par ici les gars! (Over here guys!)

 

02:37 – Et ben là, je me sens excité parce que j’ai des jeux plus intenses qui viennent après, donc…

 

03:03 – Soutitre: 

Daniel: Calme-toi! (Calm down!) 

Joueur: Il est stupide! (He’s stupid! – pas de soutire)

Daniel: Calme-toi! (Shut up! – pas traduit)

 

03:14 – La première fois que l’on ma vraiment crier après, je n’avais aucune idée quoi faire parce que c’était après, je pense, mon 10e jeu. J’avais manqué un appel, qui avait fait mal à un joueur et c’est l’autre arbitre qui l’a appelé, mais j’avais mon dos tourner au jeu. Alors, on m’a crié après pour avoir fait ça. C’est quand ça ce passe ça, tout ce qu’il faut faire c’est lui expliquer le mieux que possible. Pis, s’il commence à te crier après, pis a te sacrer dessus, tout ce que tu peux faire c’est partir sans rien dire. Comme ça tu gardes ton niveau de professionnalisme.

 

03:46 – La sécurité c’est tout le temps la chose primordiale qu’il y a dans le jeu. Il faut tout le temps être certain que tout va bien et que personne ne s’énerve. Une fois j’étais en train de patiner avec les bandes rouges, donc j’étais l’arbitre en chef sur le jeu. Et après je venais juste de me tourner et j’ai pas vu que derrière moi il y avait une personne qui s’était frappée avec un bâton sur la tête et qui avait perdu son casque. 

 

04:11 – Soutitre: 

Daniel: Toi, avec le casque blanc! (White helmet, right there!) 

 

04:14 – On arrive souvent a pas tout voir. Au long, j’ai demandé à des personnes qui font ça depuis plus de 20 ans, et ils ont dit: “J’ai tellement manqué d’appels qu’on pourrait en écrire un livre! Aussi gros que la bible…”, et des choses comme ça, donc… On se sent pas tellement mal après vu qu’on  rien vu.

 

04:33 – À chaque fois que j’arbitre, je deviens un meilleur arbitre et j’arrive à prendre des décisions plus rapidement. Euh, à être plus spontané, avoir de meilleures caractéristiques de leader quand je suis l’arbitre en chef vu que je dirige les 2 autres, et je leurs dit s’ils font bien ou mal. Plus tard je voudrais être policier donc ça, ça va m’aider puisque déjà t’es un signe d’autorité sur la glace, et si tu veux être un signe d’autorité plus tard, il faut bien être un signe d’autorité avant. 

 

04:59 – Soutitre: 

Daniel: On recule! (Get back!) 

 

05:04 – Le meilleur moment du travail c’est quand les parents, les entraineurs, et les joueurs sont fâchés après toi parce que tu sais que tu fais quelque chose de bien parce que ça,est tout le temps une équipe qui n’est pas contente contre toi. (Rire) Et au moins, il y a quelqu’un qui est content, c’est l’autre équipe. Même si y’en a une qui l’est pas. 

 

05:23 – Non sous-titré

Arbitre: Body contact was a check.

 

05:28 – Assez content parce que je sais que j’ai fait une bonne job. Y’a pas eu de bataille comme dans la partie d’avant. 

 

Fin de la transcription.

Translation

Daniel Arbitre Transcription – Traduction/Translation

 

00:03 – Hello my name is Daniel, I am a referee in the City of Ottawa’s arenas.

 

00:17 – Being a referee is my first job, and it’s quite an easy job. All you have to do is skate, blow in your whistle, and yell after the kids that aren’t playing by the rules.

 

00:30 – The responsibilities of a referee are to maintain the respect among the players, the other referees, the coaches and the parents. It’s written in the rule book on the first pages. You need to be able to maintain control of the game. There can’t be any fights. You need to be spontaneous because everything happens so quickly that you have to know whether to say yes or no in a spilt second.To referee you can be 12 years old like you can be 50 to start. It’s really open to anyone who can skate and know the rules.

 

01:00 – So now, I’m just going to go on the ice as the game has already started. I will have to say hello to the coaches, say hello to the players, and sign the piece of paper that states that I did the game.

 

01:20 – I need to sign the paper to show that I did the game, and I need to verify the number of players, but it was already done. Now I am going to check the state of the nets.

 

01:44 – My first game was with one of the youngest groups. Well, you need to start from where you need to start. I was completely lost on the ice. I had no idea what I was doing, and I was skating all over the place, I was looking at the puck more than the players.

 

02:02 – And the other referee was making fun of me the whole time, because he had been refereeing for 2 or 3 years already. Then he was always telling me to reposition myself, and it’s by making mistakes that we learn.

 

02:20 – When you are a referee you have to have the characteristics of a leader to be able to tell the kids and the coachs what to do. What they’re doing wrong, and what you would like them to do.

 

02:32 – Subtitle: 

Daniel: Par ici les gars! (Over here guys!)

 

02:37 – Now I feel excited because I have more intense games that are coming up next, so…

 

03:03 – Subtitle: 

Daniel: Calme-toi! (Calm down!) 

Player: Il est stupide! (He’s stupid! – no subtitles)

Daniel: Calme-toi! (Shut up! – not translated)

 

03:14 – The first time I got really yelled at, I had no idea what to do because I think it was after my 10th game. I missed a call that hurt a player and the other referee called it, but I had my back to the game. So they yelled at me for doing that. When that happens, all you need to do is explain it in the best possible way. And if they start yelling at you and cursing at you, all you can do is go away without saying a word. That way you keep you level of professionalism. 

 

03:46 – Safety is always the primordial thing during the game. You always have to ensure that everything is going well and that no one is getting agitated. One time I was skating with the reds bands, which means you are the head referee for the game. And after having just turned around, I didn’t see what happened behind me. There was someone who hit themselves in the head with their stick and lost their helmet.

 

04:11- Subtitle:

Daniel: Toi, avec le casque blanc! (White helmet, right there!) 

 

04:14 – We often aren’t able to see everything. In the long run, I asked people who had been doing this for over 20 years, and they said: “I’ve missed so many calls that you could write a book! As big as the bible…”, and things like that, so… You don’t feel as badly after you didn’t see it.

 

04:33 – Over time I referee I become a better referee and I can make decisions faster. Umm, to be more spontaneous, to have better leader-like characteristics when I am head ref as I am in charge of the other 2, and I tell them whether they are doing things right or wrong. Later,I would like to be a police officer so this will help me because you’re already a sign of authority on the ice, and if you want to be a sign of authority later on, you need to be a sign of authority before.

 

04:59 – Subtitle: 

Daniel: On recule! (Get back!) 

 

05:04 – The best part of the game is when the parents, the coaches, and the players are mad at you because you know that you’ve done something right because there’s always on team that isn’t happy with you. (Laughs) And at least, there is someone who is happy, it’s the other team. Even if there is one that isn’t.

 

05:23 – Not subtitled

Referee: Body contact was a check.

 

05:28 – Pretty happy because I know I did a good job. There were no fights in the prior game.

 

End of transcription.

This is one of my media appearances over the years! Check the other ones out here: DRSpence in the media.

How abotu you, have you been on TV, the radio, featured on the newspaper? Taken a selfie witha  famous person?

Let me know, I’d love to hear the story!

Thank you,

DRSpence

Leave a Comment

%d bloggers like this: